Compte Rendu : Loud Lary Ajust, Eman X Vlooper, Jazz Cartier @ Métropolis, 20 novembre 2015

Vendredi passé, un groupe de rap queb’ a réalisé un exploit en remplissant le Métropolis. Voici mon compte rendu d’un gros show.

D’abord le canadien Jazz Cartier a été le premier à réchauffer la foule. Originaire de Toronto, il fait partie du collectif Get Home Safe et il a un style bien à lui. Une chanson après l’autre, Cartier, aka Jacuzzi Lafleur, se déchaînait sur scène, engendrant une réaction très chaleureuse de la foule. Un gros moshpit a duré pendant tout son set. À bout de souffle, le rappeur n’arrêtait pas de dire que c’était la meilleure crowd et la plus énervée pour laquelle il avait jamais performé. C’était seulement son second show à Montréal et je penses qu’il va revenir.

Vidéo qui donne une idée de l’ambiance : https://instagram.com/p/-VJirHuVV9/

Suite à ce set énergique, c’est une foule déjà trempe qui attend l’arrivée d’Eman X Vlooper. Contrairement aux beats plus (excusez-moi l’expression) « turn up » et lourds de Jazz Cartier, les chansons d’Eman et Vlooper sont un peu plus posées. Eman débarque donc sur scène et éclate toune après toune avec son flow expérimenté et agile. Ils ont passé à travers une bonne partie de l’album XXL avec l’aide de la chanteuse Modlee pour deux chansons. Le tout pour un relativement court set d’une demie-heure. Vers la fin de leur set, le Métropolis commençait à être pas mal rempli et les gens rentraient encore.

Finalement, c’est à 22h20, comme prévu, que le trio vedette fait son entrée en scène. Pour leur show le plus ambitieux depuis le début de leur carrière, Loudmouth, Lary Kid et A-justice ont mis le paquet. Ajust et les deux musiciens sont sur scène pour le début de Rien ne va plus alors qu’on voit la silhoutte des deux MCs sur de gros écrans en arrière-scène. Juste au moment où la foule s’apprête à sauter dans les airs, ils courent à l’avant scène et le party « pogne ». S’en est suivi un très bon set parcourant tous les projets de LLA incluant trois nouvelles tracks qui paraîtront « très bientôt ». Il était clair que tous les shows que le groupe avait faits avant cette date n’étaient que de la pratique pour cette étape importante dans leur carrière. Même eux n’en revenait pas d’avoir réussis à remplir le Métropolis. Big things to come pour ces trois gars-là.

IMG_20151120_223518

C’est donc une foule détrempée et satisfaite qui quittait la salle de spectacle en fin de soirée.